Le blog du club wifi-STOP

Ouverture des adhésions

Samedi 18 avril 2009 posté dans Projet wi-fi STOP

Après avoir validé le matériel wifi STOP et commencé la prospection, nous avons terminé la mise en place de la procédure d’adhésion en ligne.

Simple et efficace

La procédure est assez rapide. Deux minutes, c’est tout le temps qu’il vous faudra pour bénéficier des bornes d’accès à internet de wifi STOP.  Tout d’abord, après avoir accepter les conditions d’utilisation, vous devrez renseigner vos nom, prénom, adresse, email et mot de passe. Ensuite, pour vérifier la validité et l’appartenance de l’email renseigné, nous vous envoyons un mail avec un lien de validation. Après avoir cliqué sur le lien, votre adhésion sera validée et vous ferez partie du club wifi STOP.

La phase suivante consiste à activer le compte wifi STOP. Ce compte vous permet de vous connecter sur nos bornes d’accès à internet. Pour cela, il suffit de choisir son mode de paiement (chèque ou carte bleue). La cotisation étant offerte jusqu’à fin mai 2009, le mode de paiement « Cotisation offerte » est proposé. Au delà de cette date, vous pourrez effectuer votre paiement en ligne avec le « P@iement CIC » ou nous envoyer votre chèque.

Pourquoi s’inscrire aujourd’hui ?

A ce jour (18/04/2009), nous n’avons pas encore d’aires wifi STOP mis en place. La première devrait normalement être en place d’ici 2 semaines. Pour cette raison, nous offrons la première année de cotisation. Ça nous parait logique et vous pouvez ainsi profiter de cette « promotion » pour tester gratuitement notre service durant toute une année.

La plus forte raison de vous inscrire, est le soutien du projet. Si vous croyez à ce projet et êtes intéressé par le service proposé, vous devez vous inscrire. Mais pourquoi ? me direz-vous. Pour avoir un poids, un argument supplémentaire lors des dialogues avec les administrateurs des aires de camping car.

A l’heure des premières prospections, votre support permettrait de convaincre les indécis et de crédibiliser la démarche communautaire que nous avons depuis le début.

Ajouter un commentaire